French Editions

Sous le charme du barman

Book 1


Qui aurait pu croire que coucher avec l'ennemi était si amusant ?
Est-ce que ce coup d'un soir était une bonne idée ?

En y repensant, probablement pas.

Pour ma défense, je venais juste de ré-emménager chez mes grands-parents, j'avais perdu le boulot de mes rêves et un mec sur Tinder venait de me poser un lapin. C'était comme si la vie venait de tamponner « Loser » sur mon front.

Donc quand le mec derrière le bar a commencé à me lancer LE regard... vous savez, celui qui promettait que j'allais crier son nom jusqu'au petit matin ? Et quand ce mec avait également une parfaite barbe de trois jours sur son menton bien ciselé, des biceps gonflés sous son T-shirt et un sourire arrogant, je savais qu'il serait bon au lit.

Donc quand il m'a lancé ce fameux regard, je n'ai pas réfléchi. J'ai sauté sur le cheval et je l'ai monté !

Oui, le jeu de mots était volontaire. Et tout à fait justifié, soit dit en passant.

Je l'admets, je m'apitoie sur mon sort et j'ai agi impulsivement, mais le temps que je comprenne QUI était le barman, je craquais déjà pour lui.

Une aventure avec un boxeur

Book 2


Que fait une fille quand elle découvre que son fiancé est un salaud infidèle ?

En ce qui me concerne, j'ai choisi le même rituel que la plupart des femmes dans mon cas. J'ai noyé mon chagrin dans des caisses de vin blanc, je me suis apitoyée sur mon sort en mangeant des litres de glace et j'ai allumé un feu de camp pour brûler tous les vestiges de son existence. Six mois plus tard, le seul résultat obtenu était la forme de mes fesses imprimée de façon permanente sur le canapé.

Mes amies m'ont proposé de m'inscrire à « Rencontres Aventureuses ». Elles m'ont affirmé que c'était une nouvelle opportunité excitante. J'ai pensé qu'elles étaient folles, mais comme je ne suis pas du genre à reculer devant un défi, j'ai signé pour un abonnement de quatre semaines.

C'est là que je l'ai vu. Lucas Cummings. Il n'est pas le genre de mec riche et banal avec qui je finis généralement. Celui pour qui transpirer signifie attendre sur la plage qu'on lui serve une margarita. Non. C'est un dur à cuire, le genre de mec contre qui les pères mettent leur fille en garde. Vous voyez le genre. Un type arrogant à la démarche assurée, avec une mâchoire ciselée et le « V ».

Vendu, me suis-je dit, jusqu'à ce que je découvre qu'il était bien plus qu'un boxeur.
Crochet du gauche. Droit dans le cœur.